Ateliers d'Art de France

Benoit Pouplard, lauréat régional du Concours Ateliers d'Art de France

Benoit Pouplard, céramiste, lauréat de la région Pays de la Loire dans la catégorie Création pour son œuvre Ultima Thulé II

La sensibilité écologique de Benoit Pouplard est à la mesure de sa fascination pour les différents états physiques de l’eau, dont la glace. Du fait de son cursus universitaire en sciences de la terre, associé à des études en architecture, il développe une approche quasi chimique de la céramique et du céladon. Ce qu’il restitue avant tout dans ses pièces, fortes en contrastes, c’est un mouvement que l’oeuvre achevée figera comme dans un arrêt sur image. « On y lit tout autant le processus de la céramique que les transformations géologiques, j’aime ce jeu d’échelles », confie-t-il. Originaire du Maine-et-Loire, Benoit Pouplard occupe aujourd’hui à Gennes, sur la rive droite du fleuve, un atelier troglodyte qui le met décidément au coeur des éléments.

Ultima Thulé II cristallise dans un paysage glaciaire le mythe d’un explorateur marseillais parti à la découverte du Grand Nord et qui aurait donné le nom de Thulé à une île des confins. C’est donc un au-delà géographique imaginaire qui s’incarne dans ce chaos de formes travaillées dans la masse. La pièce, coulée dans un moule, est constituée de parallélépipèdes très construits que les cuissons successives désorganisent. « Elle fond, coule et craque, comme de la géologie en accéléré », explique le céramiste. La violence des arêtes tranchantes contraste avec la douceur des couleurs, blanc diaphane de la porcelaine et bleu « glacé » des émaux. Impalpable, ce bleu « optique » résulte de la réflexion de la lumière dans les bulles du céladon. Ultima Thulé II, qui raconte l’inexorable disparition des icebergs, n’en paraît pas moins gourmande et sensuelle, sous les nappes généreuses de ses émaux.

Découvrez la pièce lauréate au sein de l’exposition des pièces sélectionnées pour la région Pays de la Loire jusqu’au 29 avril au Musée de la Faïence et de la Céramique de Malicorne sur Sarthe (72270), rue Victor Hugo.
Entrée libre du mardi au dimanche, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.