Ateliers d'Art de France

Concours Ateliers d'Art de France

 

Dénicheur de talents dans toute la France !

Depuis 2012, plus de 120 lauréats ont été désignés et accompagnés par le Concours Ateliers d’Art de France. Mettant ainsi en lumière la vitalité artistique et l’excellence des savoir-faire des métiers d’art sur le territoire national, il récompense, au sein de nos régions, des pièces d’exception créées par des professionnels de grand talent. Parmi les lauréats régionaux, sont désignés deux lauréats nationaux qu’Ateliers d’Art de France accompagne sur des salons d’envergure internationale (salon MAISON&OBJET*, Salon International du Patrimoine Culturel, biennale Révélations), leur offrant ainsi accès au marché et visibilité décuplée.

Ayant à cœur de couvrir l’ensemble des métiers d’art, le Concours Ateliers d’Art de France récompense ses lauréats dans deux catégories distinctes : Création et Patrimoine.

   

logo Concours

Le Lauréat Création 2022 | La Lauréate Patrimoine 2022  | En savoir plus sur le concours

 

Ouverture de l'appel à candidature 2023

L’appel à candidature pour l’édition 2023 ouvre bientôt : rendez-vous le jeudi 15 décembre 2023 pour tenter de devenir un des prochains lauréats !

Modalités de participation

Le Concours Ateliers d’Art de France est réservé aux professionnels exerçant un métier d’art dans les secteurs de la création ou de la restauration.
Les candidats doivent :

  • Exercer sur le sol français : le siège social de l’atelier est situé dans la région pour laquelle ils concourent
  • Justifier d’un statut de professionnel exerçant l’un des métiers d’art figurant sur la liste officielle établie par le décret ministériel du 24 décembre 2015, quel que soit leur statut fiscal
  • Présenter une œuvre de création ou de restauration du patrimoine, réalisée ou restaurée en solo ou en duo 

La Catégorie Patrimoine

La catégorie Patrimoine s’adresse aux professionnels pouvant présenter une œuvre originale ou un ouvrage de restauration, de conservation ou de création, intervenant dans le domaine du patrimoine bâti ou non bâti. La réalisation de cette pièce nécessite une parfaite connaissance de la matière, ainsi qu’un savoir-faire traditionnel en vue de sa transformation. 

 

La Catégorie Création

Le Concours Ateliers d’Art de France récompense dans cette catégorie une œuvre originale, à vocation utilitaire ou non utilitaire. Sa création doit être le fruit d’un processus de travail de la matière nécessitant la maitrise d’un ou plusieurs savoir-faire et s’appuyant sur une démarche artistique.


Xavier Brisoux, créateur textile : lauréat national 2022 de la catégorie Création

   

Comme Héphaïstos ses métaux, Xavier Brisoux forge ses mailles. Comme un sculpteur, il taille ses volumes. Le créateur pousse la maille dans ses retranchements techniques pour en faire un métier d’art à part entière.

 Après avoir été formé à la Central Saint Martins de Londres, et en développant parallèlement ses propres collections, il travaille initialement pour Anne Valérie Hash et déploie ensuite les forums de Knitwear Solutions pour le salon textile Première Vision. Dernièrement, son travail prend une dimension plastique et sa recherche l’amène à créer un concept intitulé Maille Haute-Sculpture qui consiste à modeler des volumes abstraits en maille qui peuvent être considérés comme des objets/sculptures ou qui peuvent venir se poser sur le corps.

Watalognotte

Primée au niveau national par le Concours Ateliers d’Art de France, catégorie Création, « Watalognotte » est une pièce qui fait partie de la série intitulée Maille Haute Sculpture. C’est un projet que Xavier Brisoux développe depuis quatre ans en créant ce qu’il appelle des « hautes sculptures à porter ». Comme Héphaïstos ses métaux, Xavier Brisoux forge ses mailles. Comme un sculpteur, il taille ses volumes. Le créateur pousse la maille dans ses retranchements techniques pour en faire un métier d’art à part entière.

 Cette œuvre utilise le tricotage pour créer une parure de corps en fil de laine française. C’est un objet d’art qui peut se poser sur une structure métallique aussi bien qu’un vêtement qui va venir envelopper le corps comme une armure-cocon.

Découvrir le site de Xavier Brisoux

 Au titre du Prix national du Concours Ateliers d’Art de France dans la catégorie Création, Xavier Brisoux exposera sur l’espace Craft du salon MAISON&OBJET* à Paris du 19 au 23 janvier 2023.


Les lauréats régionaux 2022 - catégorie Création 

 

Marion Lainé, technicienne facture instrumentale : lauréate 2022, catégorie Patrimoine

Marion est diplômée d'état à l'Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique (ITEMM) où elle a préparé, en alternance avec la prestigieuse Maison Magne à Paris un CAP de Technicien Piano puis un Brevet des Métiers d'Arts de Technicien en Facture Instrumentale.

Durant cette formation de cinq ans, elle travaille avec des techniciens de grande qualité auprès desquels elle se découvre un goût particulier pour le travail du son et l'étendue infinie des subtilités qu'il recèle. Revenue dans sa région natale en 2006, elle installe son atelier dans le pays savoyard, mais selon l'importance et la technicité du travail qu'on lui demande, elle peut tout aussi bien être amenée à intervenir en Rhône-Alpes que sur le reste du territoire français.

Marion Lainé est Elève de Maître d’art et s’est formée de 2019 à 2022 auprès de Sylvie Fouanon, restauratrice de pianos anciens devenue Maître d’art grâce au projet de transmission présenté avec Marion Lainé. Le titre de Maître d’art a été créé par le ministère de la Culture afin de sauvegarder les savoir-faire rares détenus par des professionnels des métiers d’art, tant dans le champ de la création artistique que de la préservation du patrimoine. 

   

Restauration d’un Pleyel demi-queue

Primée au niveau national par le Concours Ateliers d’Art de France, catégorie Patrimoine, il s’agit de la restauration complète d’un Pleyel demi-queue de 1899. Le modèle D mesure 2m04 et c’est l’un des plus beaux modèles de la marque, aujourd’hui disparue, mais qui était le fleuron de la facture mondiale à cette époque. C’est l’un des premiers cadres coulés d’une seule pièce dans « l’acier Pleyel », et qui a remplacé le cadre dit « serrurerie » bâti par assemblage de barres.

A son arrivée à l’atelier, le piano était difficilement jouable, mais permettait de laisser entrevoir un très grand potentiel. Ce n’est qu’une fois que tout est restauré que l’on peut entendre enfin ce que le piano a à nous dire. Sur le millier d’heures de travail que nécessite une restauration complète, seules les cent dernières concernent le travail lié à l’expression du piano : il faut travailler le matériel (le bois, le métal, le feutre...) pour arriver à quelque chose d’immatériel, le son.

Découvrez le site de Marion Lainé

Au titre du Prix national du Concours Ateliers d’Art de France dans la catégorie Patrimoine, Marion Lainé a exposé sur le Salon International du Patrimoine Culturel du 27 au 30 octobre 2022.


Les lauréats régionnaux 2022 - catégorie Patrimoine

  • Auvergne-Rhône-Alpes : Marion Lainé, technicienne facture instrumentale
  • Bourgogne-Franche-Comté : David Debart, artisan-couvreur
  • Centre-Val-de-Loire : Nadège Anthoine Migevant, créatrice textile
  • Ile-de-France : Constance du Bellay, bijoutière et émailleuse d’art sur métaux
  • Nouvelle Aquitaine : Gael Gaborel, artisan d’objets en papier et carton
  • Pays de la Loire : Pierre Maigne, peintre en décor

Retrouvez le communiqué de presse des lauréats 2022

Découvrez les lauréats 2021 du Concours d’Ateliers d’Art de France

En savoir plus sur nos partenaires en région qui portent le Concours Ateliers d’Art de France sur leur territoire