Ateliers d'Art de France

Concours Ateliers d'Art de France

Pour la 9e année consécutive, le Concours Ateliers d’Art de France révèle la diversité des métiers d’art sur le territoire français, reflète leur dynamisme et leur richesse créatrice. Il est le portrait de l’ensemble des caractères, des signes et savoir-faire de chacune de nos régions.

Les candidats ont la possibilité de concourir avec une œuvre de création ou de patrimoine. Ils obtiennent grâce à l’accompagnement d’Ateliers d’Art de France une visibilité importante tant dans leur région que sur le plan national et international ainsi qu'une dotation de 1000€ pour les lauréats régionaux.

Ce sont plus de 300 candidatures qui ont été reçues l’an dernier pour les catégories Patrimoine et Création confondues, dans les 13 régions suivantes : Auvergne Rhône Alpes, Bourgogne Franche-Comté, Bretagne, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts de France, Ile-de-France, La Réunion, Normandie, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur. Céramiste, verrier d’art, créateur textile, vannier, plumassier, ébéniste d’art… Le panel des savoir-faire est toujours aussi vaste. Il en dit long sur l’incomparable richesse de ces métiers d’exception.

 

Un concours, deux catégories :
Au printemps 2021, un jury sélectionnera les lauréats régionaux dans les catégories « Création » et « Patrimoine ». Chacun sera récompensé d’une dotation de 1 000 €. Dans chaque région, des expositions seront organisées pour présenter les œuvres sélectionnées grâce aux acteurs partenaires de chaque région engagés aux côtés d’Ateliers d’Art de France. Un prix national « Création » et un prix national « Patrimoine » seront décernés par un jury de professionnels à l’un des lauréats régionaux de chaque catégorie. À l’automne, chacun des deux lauréats nationaux bénéficiera d’un stand individuel sur un salon international, (sur le Salon International du Patrimoine Culturel au Carousel du Louvre, ou sur le salon Maison et Objet**, leader mondial de la décoration et de l’art de vivre), afin de valoriser son travail et de le faire connaître au plus grand nombre.

 

Frédéric Vidoni, fabricant et restaurateur d’automates : lauréat 2021, catégorie Patrimoine

Frédéric Vidoni est fabricant et restaurateur d’automates , et autodidacte de grand talent. Créateur et restaurateur en mécanique d’art, il s’est formé auprès de ses pairs en l’absence de formation officielle à ce métier. Après un baccalauréat technique à l’École d’horlogerie de Cluses en 1982, Frédéric se lance dans un travail personnel de recherche et de pratique expérimentale (mécanismes, modelage, moulage, sculpture, couture,..), appuyé depuis 1993 par des rencontres avec des créateurs et restaurateurs d’automates et androïdes français et suisses renommés. Ils lui partagent leurs connaissances et lui transmettent un savoir-faire qu’à peine une dizaine de professionnels possède aujourd’hui.

Fort de ces connaissances, de sa persévérance et de sa curiosité, Frédéric Vidoni multiplie les collaborations avec les musées de sa région, du Dauphiné à la Savoie : restaurations d’automates et d’objets animés dans des techniques variées, créations personnelles pour des expositions locales et internationales, etc. Il travaille également pour des particuliers, des collectionneurs et des sociétés, aussi bien suivant les techniques traditionnelles de l’automate que des créations modernes et crée des pièces marquantes comme celle présentée sur le Salon International du Patrimoine Culturel en 1998 : « Anas Mechanica Arcana ».

   

L’Atelier Atypique Automates Arts Mécaniques est le nom bien trouvé de son entreprise, située dans une maison-bulle construite en 1971 par l’architecte utopiste Pascal Haüsermann. Son atelier se répartit dans plusieurs pièces rondes distribuées autour de l’escalier central, y compris une salle d’exposition qui peut accueillir des visiteurs, notamment lors des Journées européennes des Métiers d’Art.

Un Tableau Animé du milieu du 19e siècle reprend vie
La pièce lauréate est un tableau animé du milieu du 19e siècle, exceptionnel de par le nombre d’animations, évoquant un village installé sur les rives d’un lac de montagne, agrémenté d’une multitude de détails animés.  : une horloge et son gong retentissant toutes les heures, suivi d’une musique mécanique (4 mélodies changeantes à chaque heure), un moulin à vent, un moulin à eau, deux voiliers naviguant sur une mer agitée, un train, une fontaine, deux montgolfières.

La restauration de ce véritable bijou d’art mécanique a consisté à redonner vie à l’ensemble de ces pièces animées, des mécanismes d’horloge et d’animation, mais aussi à restituer des zones ou des détails du décor manquants ou détériorés afin de voir à nouveau la magie opérer.
Au titre du Prix national du Concours Ateliers d’Art de France dans la catégorie Patrimoine, Frédéric Vidoni sera présent sur le Salon International du Patrimoine Culturel qui se tiendra au Carrousel du Louvre du 26 au 31 octobre 2021.
La valeur et la fragilité ne permettant pas le déplacement du tableau, le travail de restauration sera présenté sur le salon sous forme d’une vidéo.

 

Les lauréats régionaux 2021 :