Ateliers d'Art de France

Clémentine Brandibas, brodeuse, lauréate du PJCMA 2018

Parcours

C’est la découverte, encore lycéenne, de la broderie d’art à l’Ecole Duperré, qui incite Clémentine Brandibas à passer un DMA d’Art textile option broderie : « J’y ai vu une pratique en accord parfait avec mon caractère et dans laquelle les images que j’avais en tête pouvaient se concrétiser et s’épanouir ».

Démarche artistique

Installée à Saint-Jean d’Illac en Gironde, Clémentine Brandibas interroge dans sa démarche les extrêmes, oscillant entre l’infiniment grand de ses sources d’inspiration, nature ou cosmos, et l’infiniment méticuleux de la broderie à l’aiguille.

 

Pratiquant cette technique ancestrale au tambour ou au métier à broder, elle a recours à toute la diversité des points de broderie, dont certains peu usités aujourd’hui qu’elle ressuscite d’une façon très inventive, comme le point de corail ou le point d’araignée. La créatrice imagine aussi des incrustations d’éléments inattendus : sequins, perles, plumes marouflées ou encore plastique, pour ennoblir ses pièces et leur conférer de riches effets de relief, proches de l’illusion d’optique. Ses créations intriguent par leur capacité organique de mimer la nature.

Projets d’avenir

Clémentine Brandibas cherche, en parallèle de ses propres créations artistiques, à développer ses collaborations avec des maisons de haute couture, des artistes et des artisans d’art «pour des projets contemporains où les savoir-faire se croisent et s’enrichissent mutuellement ». Si l’un de ses objectifs professionnels est de faire vivre le patrimoine, elle entend aussi poser les bases d’une nouvelle pratique, en inventant de nouveaux points. Les projets ne manquent pas : envisager dans les prochains mois des tableaux plus narratifs, inspirés par la neige ou les haïkus et les réaliser dans des formats plus imposants, mais aussi participer à des événements artistiques.

Portrait vidéo

 

Clémentine Brandibas exposera ses pièces sur Révélations, biennale internationale métiers d’art et création, au Grand Palais, du 23 au 26 mai 2019. Une occasion de rencontrer collectionneurs, architectes d’intérieur, galeristes, prescripteurs et amateurs d’art.