Ateliers d'Art de France

La Maison des Métiers d'Art de Pézenas

Conçus par Ateliers d’Art de France, en partenariat avec la Ville de Pézenas et la Communauté d'agglomération Hérault-Méditerranée, les espaces de 300m2 de la Maison des Métiers d’Art de Pézenas ont été inaugurés le 1er décembre 2012. Idéalement située dans la vieille ville, cette ancienne maison consulaire du XVIIème, classée Monument historique est un point de passage incontournable.

Objets décoratifs, mobilier, arts de la table, bijoux, mode et sculptures, en pièces uniques ou séries limitées, composent l’offre à retrouver dans cette boutique de caractère.

En accord avec l’agglomération, la Maison des métiers d’art de Pézenas a décidé de fermer chaque année de début janvier à fin mars, afin de s’adapter à la saisonnalité de la région.

Elle élargit néanmoins ses jours (7j/7) et horaires d’ouverture pendant l’été et les vacances scolaires.

Horaires classiques :
Du mardi au samedi de 10H à 18H

Vacances Printemps et Toussaint :
Du mardi au samedi de 10H à 19H
Le dimanche de 14H à 19H

Juillet et août :
Du lundi au samedi de 10H à 20H
Les dimanches de 14H à 20H

Noël :
Ouvert 7/7j du 14 au 24 décembre
De 10H à 19H du 18 au 31 décembre

Ouverture exceptionnelle :
- Du 23 octobre au 6 novembre : mardi au samedi de 10h à 19h et les dimanches 24 et 31 octobre de 14h à 19h.

 


Maison des Métiers d'Art
6, place Gambetta | 34120 Pézenas
Nous trouver
04 67 98 16 12
pezenas@ateliersdart.com
Recevoir la newsletter

 

 

SELECTION AUTOMNALE

Art de la table, bijoux, accessoires, décoration, sculptures, œuvres murales, luminaires… Le plein de nouveautés vous attend à la Maison des Métiers d’Art de Pézenas cet automne. Des pièces uniques et séries limitées portant l’histoire des créateurs qui les façonnent  dans leurs ateliers en France.

 

MARTROR, DU 16 OCTOBRE AU 13 NOVEMBRE

Comme chaque année, le Collectif Temporadas organise une déambulation musicale et endiablée dans les rues de Pézenas à l’occasion de Martror, la Fête des Morts. Célébré cette année le samedi 6 novembre, ce rituel occitan est loin d’être morbide. C’est tout au contraire une fête joyeuse et émouvante, qui donne lieu à un grand charivari dans les rues de la vieille ville !
À cette occasion, La Maison des Métiers d’Art joue le jeu et transforme sa voûte en antre de la peur et propose à la vente les pièces hors du commun de quatre créatrices, du 16 octobre au 13 novembre. C’est dans une ambiance mystérieuse que se côtoient ainsi sous la voûte de la Maison des Métiers d’Art les sculptures d’animaux à l’univers décalé de Lucette Brandy, les bijoux unisexes aux motifs de têtes de mort de l’atelier A pART Création, les vanneries originales de Claire Turban, ainsi que les parures d’exception, rappelant l’époque médiévale, de Marie-Paule Thuaud.

 

 

 

LA MAISON DES METIERS D’ART PARTICIPE AU PREMIER FESTIVAL PHOTO DE PEZENAS

Du 20 octobre au 2 novembre, l’association Temps d’Expo organise, en partenariat avec la ville de Pézenas, la première édition de son festival photo à Pézenas. Cet évènement se caractérise par des expositions dans les belles salles d’exposition de Pézenas, et dans l’espace public. La Maison des Métiers d’art fera partie du parcours et présentera sous sa voûte plusieurs clichés d’Eric Baudou, qui a immortalisé de nombreux évènements et déambulations dans les rues de Pézenas, dont Martror.

En savoir plus sur le Festival

 

VISITES GUIDÉES PATRIMOINE ET MÉTIERS D’ART D’OCTOBRE

En octobre, Pézenas vibre au son des concerts et Master Class de son festival d’art lyrique « Pézenas Enchantée ». Le thème des visites guidées patrimoine et métiers d’art d’octobre est donc la musique !
Accompagnés d’une guide-conférencière, partez à la rencontre, dans leurs ateliers, du luthier Joël Laplane et de l’émailleuse sur cuivre Marie-Pierre Bonniol et découvrez l’histoire et l’architecture du lieu historique qui abrite la Maison des Métiers d’Art, la maison consulaire datant du XVIIe siècle.

Joël Laplane, luthier, guitariste et acousticien est une des principales figures françaises de la lutherie. Il a construit plus de 270 guitares de concert, réalisé plus de 4000 réparations et transmis son savoir-faire pendant 14 ans à l’Institut Technologique Européen des Métiers de la Musique.
Il est à l’origine d’innovations comme la Conque Acoustique pour les concerts, de nouveaux instruments comme le violoncelle et la contrebasse isocèles…
Successeur d’Arthur Carbonell en 1976, Joël Laplane a transmis son atelier de Marseille en 2012 à son élève Yoann Charbonnier dans le dispositif Maitre d’art-Élève du Ministère de la Culture.
Il a ouvert en 2015 un atelier à Pézenas pour les réglages, réparations et vente d’instruments à cordes, violons, guitares...

 

Marie-Pierre Bonniol, émailleuse sur cuivre, est passionnée par le dessin depuis son enfance.
Cette passion l’a conduite à Limoges chez Boris Veisbrot, maître émailleur réputé. Celui-ci lui a enseigné les différentes techniques d’émaux de Limoges dont celle de l’émail peint qu’elle a choisi de pratiquer.
Dans son atelier de Pézenas, ouvert depuis 1985, on la voit, sous sa lampe de joaillier, travailler ses émaux comme une encre à la plume.
Maîtrise du trait, de la couleur, de la cuisson nécessaire à la vitrification de l’émail, rigueur, minutie, font que chaque création est unique, décorée à la perfection.
Ses thèmes de décoration privilégiés sont le théâtre, la Commedia dell’Arte et l’opéra. Le bestiaire de Jean de la Fontaine, les comtes de Lewis Carroll sont également pour elle de grandes sources d’inspiration.

Rendez-vous samedi 16 octobre à 14h30, mardi 19 et jeudi 21 octobre à 15h à la Maison des Métiers d’Art de Pézenas, 6 place Gambetta.

Visites de 2h, gratuites sur réservation :
mireille.pinchard@ateliersdart.com |04 67 98 16 12
Visites en petits groupes, dans le respect des mesures sanitaires.

 

 

UN MOIS, UN CRÉATEUR : DAPHNÉ SERELLE

Chaque mois, la Maison des Métiers d’Art met en avant un talent de son territoire au sein de sa sélection variée de pièces uniques et petites séries issues d’ateliers d’art installés en France. En octobre, zoom sur le travail de Daphné Serelle, créatrice de bijoux à Agde.

Originaire de la région parisienne, d’une famille sensible à l’art, elle peint à l’aquarelle dès son plus jeune âge. À 15 ans, elle entre sur concours à l’école Boulle pour 7 ans d’études en tapisserie-décoration et, pendant ses loisirs, crée des bijoux pour ses amies. Lors de sa dernière année d’études, une compagnie théâtrale pour enfants fait appel à elle pour la création d’une affiche et des accessoires d’un de ses spectacles. À 22 ans, en 1992, tout juste diplômée des métiers d’art, elle intègre cette compagnie en tant que comédienne pour une année et, en parallèle, s’essaie à la vidéo. Bénéficiant du dispositif « Défi-jeunes », sous l’égide du ministère de la jeunesse et des sports elle achète, avec son compagnon de l’époque, du matériel cinématographique et un véhicule et ils partent tous les deux à travers l’Europe afin de réaliser un film sur des « maisons autonomes », lieux de vie alternatifs.

En 1995, le film terminé, sa rencontre avec un sportif de haut niveau œuvrant pour une association acheminant du matériel handisport en Afrique est déterminante : Elle s’envole pour l’Afrique de l’ouest afin de participer à cette action solidaire. En 2000, au Burkina Faso, elle est la co-fondatrice de « Cinomade » une association dont l’objectif est la création et la diffusion d’outils de sensibilisation, notamment par le cinéma.

Cependant, sa passion pour les bijoux ne la quitte pas et Daphné Serelle s’émerveille de la multitude de perles, de graines et de pierres qu’elle découvre en Afrique et qu’elle « récolte ». En 2003, elle confectionne, avec une amie africaine, des bijoux qui sont vendus avec succès à l’Institut Français. Ainsi naît l’association Akatcha, pour l’épanouissement des femmes à travers l’art et l’artisanat d’art. Daphné Serelle en est, encore aujourd’hui, la styliste bijoux, vêtements et accessoires, confectionnés en équipe féminine au Burkina Faso.

En 2015, elle rentre en France et en 2016, ouvre à Agde son atelier où elle crée ses propres collections. Inspirée par ses vingt années passées en terre africaine, elle crée des bijoux-talismans pour la femme. Mélanges de matières brutes et raffinées, mariages de couleurs, asymétries, assemblages singuliers et personnalisés, les bijoux de Daphné Serelle sont uniques.

Très sensible à l’équilibre écologique de la planète, la créatrice s’oriente toujours davantage vers les matériaux à revaloriser. Elle aime mettre en valeur la personnalité de chacune de ses clientes, habiller les corps, souligner la féminité. Au-delà de ses collections, elle crée aussi des bijoux personnalisés.

 

NOUVEAU ! UN ESPACE DE LIBRAIRIE ET UNE SALLE DE PROJECTION

Prolongez votre découverte des métiers d’art ! Un espace librairie propose à la vente les revues et livres (monographies de créateurs, ouvrages d’art, essais, guides, ouvrages techniques et pédagogiques) édités par la Maison d’Editions Ateliers d’Art de France. Découvrez également sous la charmante voûte de la Maison des Métiers d’Art, une toute nouvelle salle de projection, diffusant en boucle une sélection de films mettant en avant plusieurs des créateurs présents en boutique et la diversité de leurs savoir-faire.

 

Découvrir le réseau de vente

recevez nos newsletter